Lentement, au fil des rencontres, des témoignages et des terribles images, retour en arrière sur la décennie noire des années 80-90, le film analyse l’impact de l’islam politique sur la culture et les traditions religieuses en Algérie.

Des citoyennes et des citoyens, qui ont connu les affres du terrorisme islamiste avec sa décennie noire et ses 200 000 victimes témoignent.

Où va l’Algérie après Bouteflika?

La question est ouverte, « L’islam de mon enfance » pose certaines balises.

Article publié sur RCI (Radio Canada International) le 12 avril 2019

ÉCOUTER