Ikram aimait peut-être trop le sexe. Ben quoi? Les femmes aussi peuvent aimer le sexe … bon … je sais que ce ne sont pas des choses qui se disent dans notre culture  … je recommence:

L’histoire commence donc quand il la voit dans une vidéo sur YouTube. On lui demandait ce qu’elle pensait du prophète Mohamed. Elle avait éclaté en sanglots, tellement elle aimait son prophète. Avec son visage angélique tracé d’un hijab blanc et bleu, la jeune fille ressemblait à la vierge Marie. On lui donnerait le bon Dieu sans confession! C’est là où Abdelkader a eu son coup de foudre … Enfin, le coup de foudre prémédité d’un « insécure » assumé!

Une belle fille « hijabisée » pieuse doit sûrement être aussi fidèle à son prophète qu’à son futur mari. Il faut dire que dans cette culture tout se calcule sur l’échelle de la fidélité des femmes …seulement.

Abdelkader décrocha donc le gros lot et va en Algérie épousa la vierge Marie et revient avec sa “femme-assurance vie”. C’est ce que font beaucoup d’hommes de l’immigration qui retournent dans leur pays d’origine se chercher la vierge que personne n’aura touché avant eux. « Pourquoi je vais me casser la tête avec une Québécoise qui va me quitter à la première crise et qui est passée par plein d’hommes ? » me disait un homme que j’interviewais lors d’un reportage sur les divorces dans la communauté Maghrébine. (Un couple sur deux divorce en arrivant au Québec dans la communauté algérienne … c’est à se demander pourquoi !) Moi ce concept de vierge me fait penser à un nouveau frigo ou à une nouvelle Tv que personne n’a allumée avant eux. Ces pauvre hommes ne savent pas que le monde a changé et que même les frigos made in China ont été allumés au moins une fois pour s’assurer qu’ils fonctionnent. (Je me marre de la comparaison). Non mais sérieusement, continuons.

Donc, pour revenir à notre Abdelkader …selon sa propre description, c’était l’homme idéal que toute algérienne rêve d’épouser. Il est « cute », vit en Amérique, à un appart meublé à New York et même un boulot. … Mais sa nouvelle femme, ‘la maudite’ Ikram l’a quand-même quitté !
Non! mais pour qui elle se prend cette Ikram qu’il a sauvée de son bled perdu pour l’emmener vivre à New York? … Oh le pauvre Abdelkader n’en pouvait plus du chagrin d’une telle trahison. Il est même rentré à l’hôpital pour ça … il a pris des photos pour nous le prouver en plus. Au fait, sa hargne était tellement grande qu’il a décidé de lapider sa femme partie avec un autre homme selon lui. Il a décidé de la lapider sur Internet …Une lapidation Windex où il y a pas de sang mais avec ses effets néfastes où tout un pays lapide. Moi ça me rappelle les livres qu’on brûle en meute dans les pays musulmans. Des livres que personne n’a pris le temps de lire en plus.
Pour se faire, Abdelkader a balancé une vidéo sur Youtube … une vidéo à faire pleurer un croque-mort. L’homme prétendument cocu, a bien préparé son script …Un scénario tellement touchant que je me suis dit qu’il devrait se mettre dans le reality TV … ça rapporte et ça fait connaître les insécures comme lui.

Et vlan, son interprétation de l’histoire du début jusqu’à la fin. Avec photos à l’appui, même celles de la dot avec les bracelets en or, le linge qu’il lui a acheté, son bel appart. La preuve aussi qu’il l’a emmenée en voyage à Miami où elle portait un chapeau au lieu d’un Hijab …Mais, qu’est-ce qu’on s’en fout diront les Occidentaux … Si, si c’est très important dans la société algérienne tous ces détails …le mariage ce n’est que ça ☹

Et vlan, la vidéo est commentée par des milliers de femmes et d’hommes algériens … ils sont horrifiés par la trahison qu’a subi Abdelkader … Non mais ce sont les hommes qui trompent leurs femmes chez nous! Non, mais c’est quoi cette idée d’échanger les rôles ? La lapidation virtuelle de Ikram est des plus violentes : la pute, la manipulatrice, la salope, l’indigne … je n’arrive pas à lire tellement les propos sont violents.
Même le président algérien a été indigné, il a même essayé de se lever de sa chaise roulante ce matin …. Sa condition ne lui a pas permis de bouger même son petit orteil. (Ça c’est mon imagination qui parle).
Mais pourquoi est-ce que personne ne se pose de questions sur Ikram …elle doit surement avoir sa version des faits ? Pourquoi a-t-elle demandé à la police de New York de la protéger ? Pourquoi Abdelkader est entré en prison ? Pourquoi elle s’est enfuie en cassant tout dans l’appartement? La vierge Marie devait être en colère « en titi » comme on dit au Québec!

Personne ne se pose la question. C’est comme dans les images de lapidation en Afghanistan, tout le monde jette des pierres sur ce corps impur enveloppé dans une burqa …Mais personne ne connaît vraiment l’histoire de la femme lapidée, ni son interprétation des faits. On voit la burqa s’inonder de sang, un corps s’affaler … mais tant qu’on ne voit pas qui on achève et qu’on ne connaît pas son histoire, il n y’a pas de culpabilité vraiment et encore moins de l’empathie!

Personnellement, dans le cas d’Ikram j’ai eu peur que cette lapidation Windex ne la pousse au suicide … Mais non, la jeune fille a parlé une minute sur Youtube … c’était juste pour nous dire que ce Abdelkader qui joue à la victime voulait faire d’elle une esclave sexuelle … Enfin, il voulait faire travailler sa petite femme dans des trucs pas trop halal. …mais malgré cela la jeune fille au visage de la vierge continue de se fait insulter …Surtout qu’elle a depuis enlevé son Hijab ! Misère!

Je me dis quand même qu’heureusement que dans les nouveaux stades des lapidations virtuelles, les femmes peuvent parler un peu … donner leurs interprétations des choses, même si dans ces cultures, l’homme a toujours raison et la femme a toujours tort.

Conclusion et message important aux hommes et aux femmes de chez nous, que vous soyez au bled ou en Occident, une femme est un être humain à part entière qui ne s’achète pas avec une dot. Il faut surtout apprendre à créer des relations saines, des relations d’égal à égal avec beaucoup d’amour pour que les mariages tiennent … Pour que les mariages ne deviennent pas des attrape-nigauds où chacun devient le bourreau de l’autre. Si non les Ikram de ce monde, avec ou sans hijab, vont continuer à aller voir ailleurs … et les Abdelkader de ce monde, vont continuer à crier à l’adultère par les fenêtres de youtube … mais rien ne changera vraiment dans l’hypocrisie schizophrène de notre culture.

Et puis n’oubliez pas que même de nos jours, l’habit ne fait pas le moine et qu’il arrive aussi aux nonnes et aux putes de porter le voile 😉